Samba de la Muerte + Aloha Orchestra + Aymé

  • Samba de la Muerte (France) / Pop folk
    Le voici le premier album de Samba de la Muerte. Après deux EP très prometteurs, « Colors » va au-delà des espérances. On y retrouve l’originalité d’une musique folk lumineuse portée par la voix cristalline d’Adrien, l’auteur compositeur échappé de Concrete Knives. On y trouve de la pop et du jazz, des cuivres et des claps, du kraut, de la poésie. Il y a de l’Orient, de l’Occident, de l’Afrique, du synthétique, de l’organique, de l’électrique. Un vrai voyage autour du monde assurément.
  • Aloha Orchestra (France) / Pop electro
    Difficile de réduire le phénomène Aloha Orchestra à la seule case electro pop car sa musique est bien plus riche que cela. Aloha pour le caractère envoûtant des petits hymnes optimistes et Orchestra pour le collectif. Les 5 multi-instrumentistes injectent des harmonies vocales et nappes analogiques sur de véritables pépites synthé-pop. Les tropiques à portée d’ampli !
  • Aymé (France) / Pop world
    Aymé réussit à remettre au gout du jour la musique world des années 80. Pour trouver les racines d’Aymé il faudra sans doute creuser dans le terrain de Paul Simon, de Peter Gabriel ou dans celui des séries pour ados américains. Aymé régénère nos cellules avec sa pop à la fois ambitieuse et débridée, païenne et pleine de poudre de Perlimpinpin, comme si Vampire Weekend avait pris une douche avec la merveilleuse sorcière Kate Bush.

Tarifs : de 8€ à 12€

Billetterie en ligne ici

Tarif

11,80
Catégorie