A l’intérieur et sous la peau

D’après Jean-Jacques Rousseau
Adaptation, conception, mise en scène Nicolas Kerszenbaum

La marche a quelque chose qui anime et avive mes idées… (Les confessions, Livre 1)

En 1728, Jean-Jacques Rousseau fait sa plus belle marche, de Genève à Turin.
En 2011, Nicolas Kerszenbaum reprend avec exactitude cette traversée des Alpes.
Ode critique et facétieuse à la beauté du monde, hommage distancié aux écrits d’un philosophe entier, A l’intérieur et sous la peau est le compte-rendu de ce parcours où les écrits du philosophe rencontrent, trois siècles plus tard, le monde d’aujourd’hui.

Dès ses premiers écrits, la marche offre au philosophe ses motifs récurrents de la traversée, du dépaysement, de l’ascension, du recueillement. Les marches que Rousseau effectue sont pour lui l’occasion d’observations sensibles, sociales et politiques des inégalités qui minent son temps. Rousseau marche ; parce qu’il marche, il ressent ; et parce qu’il ressent, il pense.

2 séances : le 28 janvier à 20h30 puis le 29 janvier à 19h00.

Tarifs : de 10€ à 20€ (plein tarif)

Jeunes de moins de 26 ans : Profitez du tarif JMDR (adhésion symbolique à 1€) pour profiter des spectacles à 10 € !

Billetterie en ligne ici

Tarif

10,00
Catégorie